Pine burr 3D

  • Par bri12
  • Le 09/02/2016
  • Commentaires (0)

Bloc « pomme de pin », patchwork en 3 Dimensions.

L’Alabama, depuis le 11 janvier 1987,  a désigné officiellement, le « Pine Burr Quilt » (Cône de Pomme de pin) comme un symbole culturel de son état. Très influencé par la communauté afro-américaine représentant une majorité de sa population, les traditions de quilt  se perpétuent et permettent de découvrir ces superbes réalisations réalisées en trois dimensions, avec des couleurs superbes.

Aidée par ce site : http://niftyquilts.blogspot.fr/2012/10/doin-pine-burr.html

On peut trouver plein d’exemple sur la toile !

   Je partage ma petite  expérience pour ceux et celles qui seront conquises par cette technique.

Conseil : Piquer lentement car il y a de l’épaisseur.

Matériel :

Table de découpe, ciseaux et cutter.

Règle à patchwork et fer à repasser.

Grandes épingles à patchwork.

 

Fournitures :

Tissus variés dans des chutes, restes…………ou des coupons genre Fat quarter, format 45x55 cm.

Tissu de fond léger.

Conseil : Sert à l’élimination des restes de tissus.

 

Préparation :

Etape 1 :

Je prépare un carré de 31 cm de côté dans mon tissu de fond. Bien repassé, je marque au fer les médianes pour marquer mon centre.

 

Etape 2 :

Je repasse mes coupons ou mes chutes et je coupe dedans des carrés de 8 cm de côté.

A titre d’exemple pour ce motif, j’ai coupé  229 carrés et fait 14 rangs complets, mais c’est variable pour chacun.

 

                                                                

Etape 3 :

Un carré est le centre de ma pomme de pin et je marque au fer les médianes de ce petit carré. Il suffit de superposer les pliages entre ce carré et le fond pour démarrer bien au milieu.

                                      

Etape 4 :

Je plie les différents carrés de 8 cm dans le sens de la diagonale et je marque à l’ongle.

Repassage général en tenant bien la pointe du carré pour ne pas que cela bouge.

Quand c’est fait, je ramène la pointe sur la pointe et je repasse à nouveau, pour appuyer la seconde diagonale. J’ai des triangles isocèles.

 

                                    

Couture :

Etape 1 :

Sur  le grand carré de fond,  j’épingle  le carré marqué par les médianes,  en superposant les pliures des deux morceaux. Assemblage machine à environ 1 cm des bords (largeur du pied de biche).

                                    

                                       

Etape2 :

Pour faire comme un cône fermé, je démarre le montage en épinglant 4 triangles pliés, pointes centrales vers le centre du premier carré cousu (On peut le faire aussi avec 6 carrés).

Avec un compas, je trace le cercle qui s’inscrit dans le carré intérieur  déterminé par les coutures.

                  

 

Je couds sur ce cercle et je coupe les morceaux de tissu en trop.

 

 

 

 

                      

Pour cet exemple, j’aime bien parce que quand on ouvre, on voit un nounours !

Etape 3 et suivantes :

J’épingle mes triangles pliés autour du premier rang piqué, pointes du milieu vers le centre pour faire comme des rangs de pétales.

Pour le premier tour, je les positionne à environ 1 cm  du centre du rang antérieur (ici  premier rang jaune et ça fait au milieu comme une étoile asymétrique.).

Je couds les triangles, toujours à distance de la largeur du pied de biche mais vis-à-vis  du bord extérieur.

On coupe à nouveau le surplus de tissu,

                

 

Et on recommence………… en tournant pour faire le rang, et en allant jusqu’à recouvrir le tissu de fond.

                  

 

Conseils :

Pour couper l’excédent de tissu, je baisse le tissu de fond et je coupe ce qui dépasse en laissant la réserve de couture.

                  

Pour épingler mes triangles, j’enfile mes épingles simplement pour les maintenir, dans la base large et sans les ressortir, comme des épingles à chignon et je les retire au fur et à mesure que je couds en maintenant avec l’index.

 

Pour placer, les rangs de triangles couvrent la couture d’assemblage du rang d’avant pour qu’elle ne se voie pas.

 

                    

 

On met la quantité de triangle que l’on veut pour faire plus ou moins serré.

Pour placer les écailles  triangulaires, il faut se fier au bord extérieur de chaque pièce.

 

Etape4 :

Finition du bloc.

Lorsque le dernier rang entier arrive à 1 cm du bord du tissu de fond, il faut arrêter le motif du bloc en couvrant les angles.

Vis-à-vis du centre du motif et de l’angle droit du carré de fond, je trace le bout de la diagonale afin de terminer les angles de la même façon, en semblant de symétrie.

                  Quand le tissu de fond est  recouvert, il suffit de retourner le montage pour couper les pointes et le tissu qui dépasse.

 

 

 

Et voilà !!

Un patchwork en 3D !

                                     Dsc01841 m

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×